WILLIAM GUILMAIN - The edges of the world

 

William Guilmain est un auteur-photographe autodidacte qui s’est passionné pour la photographie quand les mots de ses poèmes ont fini par manquer. A l’âge de 20 ans il découvre la photographie argentique N&B au travers du livre « Errance » de Raymond Depardon et s’initie aux rudiments du laboratoire. Depuis il n’a plus cessé de photographier ! De par sa formation initiale de chercheur en biologie il ne cesse de questionner le monde qui le fascine autant qu’il l’inquiète. Il conjugue le désir d’une esthétique photographique directe avec le souci permanent de transmettre une émotion ou d’interroger le spectateur qui s’attardera sur ses images. Eternel amoureux des femmes il leur consacre la série « Urban Women » dans laquelle il s’interroge sur leur place dans l’espace urbain. Ses travaux deviennent de plus en plus intimistes et dévoilent ses interrogations personnelles (Série « No kids Around ») qui nous ramènent à nos propres doutes existentiels. Ses photographies nous parlent de la difficulté d’Être, sur les travers de la société, sur le chemin à parcourir et les mondes intérieurs 

 

 

Par delà les plaines immenses, 

Au travers des forêts qui se dérobent, 

Passer le Styx, corridor des âmes. 

Les autres vies au-delà. 

Peut-être nous reverrons nous, 

Aux rebords du monde.