Polyvios ANEMOYANNIS

Athènes, diamant brut

SYGIM - Galerie - 5 quai Léopold Suquet

Polyvios ANEMOYANNIS est né en Grèce en 1960. A 18 ans, il part étudier à Londres pendant deux ans, puis aux Etats-Unis où il vit 10 ans. Il voyage dans les états du sud, au Mexique, aux Caraïbes, au Sénégal, en Europe et développe son goût pour la photo, suit des cours.

En 1989, il s’installe définitivement à Paris, qui devient sa ville d’adoption. Il voyage à Prague en décembre 1989 pour suivre les événements qui secouent ce pays et photographie le jour de la chute du régime communiste. Ce reportage sera exposé dans les Centres Culturels de la République Tchèque à Paris et à Athènes, fin 2019.

Athènes, diamant brut 

Chaque retour dans ma ville natale - Porte de la Méditerranée - après 20 ans d’absence, est une épreuve. Rongé par la nostalgie et la culpabilité d’être parti, j’ai voulu témoigner ce qu’Athènes est devenue, frappée par la crise économique et humanitaire: Une ville en noir et blanc, brutale et impitoyable comme Cronos mangeant ses enfants. Un lieu de passage et d’attente où le temps est suspendu.

 La série « Athènes, diamant brut » est unique et a été constituée pour le festival Le Printemps des Photographes, édition 2019. Elle comprend 20 photos en noir et blanc réalisées à Athènes et en région entre 2012 et 2018. Certaines de ces images ont été montrées à Paris lors des expositions « Athènes-Paris » en 2016, et « Ma ville en blanc et en noir » en 2018.

polyvios-images.jimdo.com